29/06/2011

Herbier photographique

L'élaboration d'un herbier en cours de botanique devrait se faire au moyen de photos ; ainsi on apprendrait en même temps aux enfants la macrophotographie de qualité. Il ne serait plus nécessaire de cueillir les fleurs, les faire sécher et les coller dans un herbier....

DSC_0942-1.JPG

Trolle d'Europe

DSC_0968-1.JPG

Oeillet superbeDSC_0914.JPG

 La raiponce orbiculaire

 DSC_0886.JPG Lys Martagon

Il ne viendrait plus à l'idée des enfants, devenus adultes, de cueillir les fleurs sauvages....

Vous pouvez retrouver d'autres aspects et photos de ces fleurs sur les herbiers photographiques de Chantal, Martine,Michel, Nicole, Perrine.

 

11:14 Écrit par Rob | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

Commentaires

la fleur bleue : La raiponce orbiculaire "
Ouverte elle est d'une grande beauté

A bientôt

Écrit par : perrine | 29/06/2011

Bonjour Robert

Une jolie série Robert et merci pour le lien
Je te souhaite une bonne journée, je vous embrassent.

Écrit par : Michel | 29/06/2011

Les petites ou grandes fleurs des champs sont souvent les plus belles.

Écrit par : Marie LC | 29/06/2011

mon cher Robert je ne peux qu'abonder dans ce sens . depuis longtemps nous mettons cette réalisation en pratique . et l'avénement du numérique permet maintenant de pratiquer allègrement cette technique photo . superbes clichés bien sûr pour étayer ta proposition . je te souhaite une bonne soirée avec toute mon amitié .

Écrit par : jean-pierre | 29/06/2011

Génial !!! belles fleurs, belles photos.
Je vois que tu maitrise bien comment mettre un lien... merci à toi pour le mien.
Gros bisous et à très bientôt.

Écrit par : chantal | 30/06/2011

Bonjour Robert,

L'occasion au cours de ce post de découvrir d'exceptionnelles macros et je suppose que les enfants auront tout à gagner sur la beauté en regarder ces images. Même si les fleurs séchées conservaient ce petit côté surannée des choses d’avant. Bonne journée.

Écrit par : Mathilde Collot | 30/06/2011

Bonjour Robert...C'est une très bonne idée mais il faudrait la souffler dans l'oreille des décideurs !
Bonne route à vous deux et soyez prudent !

Écrit par : Chadou | 30/06/2011

Bonjour Robert.

Un petit passage pour vous souhaiter bonne route.
Je vous embrassent.

Écrit par : Michel | 30/06/2011

Bonjour,
C'est tout un art ces photos, faut-il un matériel spécial, j'imagine que oui !
Bien amicalement.

Écrit par : clara65 | 30/06/2011

je reste quand même nostalgique de l'herbier
de toute cette préparation !! c'est mal hein ???:o(((
belle journée

Écrit par : jeanne | 30/06/2011

un herbier de toute beauté ! bravo

Écrit par : Sophie | 30/06/2011

tout à fait d'accord avec toi.. c'est toujours délicat de cueillir des fleurs sauvages, de les ôter de leur environnement.. pour les écraser entre deux feuilles de papier.. j'aime pas cueillir les fleurs, je les trouve plus belles là où elles poussent..
Bisous Robert..

Écrit par : marceline | 30/06/2011

hello elle sont bien toutes jolies tu as raison d'apprendre çà aux enfants il y a eu assez de degats comme ca avec toutes ces collections fleurs papillions insect oeufs ect....,bonne journee

Écrit par : patrick | 01/07/2011

Une très belle série Robert ! Et tu as tout à fait raison pour ce qui est de faire des photos des fleurs plutot que de les ceuillir.

Écrit par : jacques robert | 01/07/2011

bonjour Robert . je crois que pour la cigale il faut remercier la chance et le regard perçant de notre amie Chantal . moi je ne l'avais pas vue et pourtant je suis aussi toujours a l'affut . elle est unique cette petite ! bonne journée a toi et amitiés

Écrit par : jean-pierre | 01/07/2011

Tu as tout à fait raison pour l'herbier.C'est tellement plus beau déjà que de les voir toutes sèches et au moins on ne les abime pas.
Dis il faut rendre à César ce qui est à César les 1ers lis c'est bien Michel mais ceux de mardi c'est MOIIIIIIIIII
Merci encore pour ces bons moments passés en votre compagnie
Gros gros bisous Robert

Écrit par : nicole | 01/07/2011

C'est une excellente idée que celle-ci... Beaucoup plus agréable de conserver la beauté d'une fleur de sa naissance à la fin de sa vie via macrophotographie... que "sèches et sans vie" dans un herbier ! Et puis, de nos jours, avec tous les appareils photos numériques à notre disposition nous pouvons nous "essayer" à la macro de fleurs ! Certes, peu d'entre nous aurons votre talent... Ces photos sont superbes ! J'adore... et je suis ravie de découvrir votre blog par le biais de celui de ma amie Nicole (Macocole)... Bonne soirée et bon week-end.

Écrit par : Rochelle | 01/07/2011

Un petit bonjour,
sais-tu que notre bus possède un frigo et que notre chauffeur a tout un choix de boissons : il est bien agréable d'avoir une boisson fraiche et spitante au retour. Même le jour où nous avons eu de la pluie le matin car l'après-midi avait finalement été très chaud.
Jeudi dernier par contre, nous nous sommes arrêtés au bar du village pour siroter... quoi ? tu le verras très prochainement.
Je suis moi aussi encore dans les souvenirs si agréables de notre weekend, j'y repense souvent.
Bon weekend Robert, plein de gros bisous ensoleillés.

Écrit par : chantal | 02/07/2011

J'adhère à votre suggestion d'autant que dans un herbier ces fleurs perdraient leurs magnifiques couleurs !

Écrit par : ulysse | 02/07/2011

Moi je suis pour ton idée Rob... Car quand on fait sécher la fleur, elle n'est plus jolie...
Un herbier est plus joli en couleur je trouve...

Écrit par : Emilie | 03/07/2011

Bravo pour votre démarche. Grand amoureux de la flore sauvage depuis un demi-siècle, j'ai commencé par faire des herbiers, aussi soignés que possible. Mais c'est tellement plus agréable de pouvoir immortaliser la beauté fugace des fleurs sauvages tout en évitant des les abîmer, surtout quand leur rareté impose de les protéger. C'est ce que je fais depuis que des appareils photo très performants sont devenus accessibles pour tous. Même avec un petit numérique bon marché, mon épouse a pu obtenir de belles photos de sabots de Venus, par exemple.

Écrit par : roisin | 08/11/2012

Les commentaires sont fermés.