15/10/2010

Froid des cîmes

Denière rando d'un mois d'octobre, en route vers là-haut.

007_4.JPG

Autour de nous la nature est déserte, quelques choucas passent en rase-motte, le silence n'est interrompu que par nos quelques mots avares, dans notre souffle court ; on monte.

020_17.JPG

Toute trace de chemin, de sentier disparaît, étouffée par les vagues d'herbe et de rocaille. Seuls quelques cairns  de pierres assemblés à la hâte nous indique la voie à suivre.

024_21.JPG

Col de Sollières, 2639m. Température 7°. Le sourire du but atteint. Ma froide haleine exhalée embue mon objectif, fixant la photo dans un flou bien involontaire.

 

15:49 Écrit par Rob | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

WOUAH, un vrai roman, c'est super beau et quelle prose, on souffre du dénivelé avec toi ! Merci, mais c'est quand qu'on redescend ?

Écrit par : chantal | 15/10/2010

bonjour Robert . mon amie Chantal a tout dit ! il est bon de souffler après une telle montée . le cadre est magnifique .

Écrit par : jean-pierre | 16/10/2010

Poète-randonneur, tu es, Robert. Tes photos m'apprennent à regarder les montagnes, un univers que je ne connais pas. C'est beau. Merci.
Bon dimanche. Gros bisous

Écrit par : siratus | 17/10/2010

Voici venu le temps de flâner
celui aussi de te saluer
de prendre mon temps pour te lire
et pour venir de dire que…
Ca c'est de la randonnée!
Un peu hard pour moi en ce moment...
Mais j'espère bien résoudre mon soucis
de mobilité pour l'année prochaine.
Magnifique endroit, un endroit de rêve
qui mérite bien l'effort pour arriver au dessus.
Bisous

Écrit par : soledad | 19/10/2010

le bonne aire de nos montagne....
le silence , la douceur de la neige que du plaisir...
Musicalement Votre Radio
Daniel...

Écrit par : daniel | 06/11/2010

Les commentaires sont fermés.